Site de l'université de Franche-Comté
Labo LHPLE

Actualités

Une nouvelle spatialité sociale et symbolique en Europe

Titre

Noëlle Burgi, docteur d’État en science politique et chargée de recherches au CNRS, consacre ses recherches aux transformations politiques, sociales et culturelles induites par la mutation du capitalisme et l’avènement d’une nouvelle forme de gouvernementalité « néolibérale ».

Depuis 2011, elle a entamé une collaboration avec des enseignants, chercheurs et intellectuels grecs dans la perspective souhaitée de constituer un réseau formel, pluridisciplinaire et international, de recherches sur la généralisation des politiques d’austérité en Europe, en particulier leurs effets politiques et sociaux. Miroir dans lequel on peut lire les contradictions de la construction européenne, la Grèce contemporaine pose la question de la pérennité et de la viabilité du projet démocratique et social que l’Europe a longtemps voulu incarner. En 2014 elle dirige l’édition de La grande régression. La Grèce et l’avenir de l’Europe (Éditions Le Bord de l’eau).

Vendredi 8 décembre 2017, 14h, Salle du CRIT (Bâtiment C, 1er étage, à côté du service SAWE) 

 

Retour